Un Grand Bravo !

Voilà, une belle histoire s’achève après un mois de campagne acharnée. Le MJS 07 est évidemment réjouit par le résultat réalisé par son candidat. Ainsi, avec 61,67 % des suffrages, Pascal Terrasse est réélu haut la main en tant que député de la première circonscription ardéchoise. Ce score surprit en tout premier lieu Pascal lui même, battant de plus 7 points celui obtenu en 2002, avec près de 30 000 voix ! Une telle victoire confirme aux yeux du MJS la réelle résistance de gauche dont s’est doté l’Ardèche du Centre.

Le MJS 07 tenait à remercier avec beaucoup d’engouement aussi bien Pascal et son suppléant Hervé Saulignac pour cette magnifique campagne. Elle fut pour les jeunes socialistes aussi bien récents adhérents qu’anciens membres, très riches en émotion. A travers leur candidatures, Pascal et Hervé ont sut redonner un espoir à cette jeunesse de gauche quelque perturbé par la victoire de Nicolas Sarkozy. Grâce à cette belle victoire, chaque jeune ardéchois peut déjà commencer à discerner un avenir en confiance. Cependant, il ne aussi peut oublier tous les militants, l’ensemble du bureau fédéral ardéchois, sans qui cette victoire n’aurait jamais été possible. Sa totalité fut très ouverte, donnant une place et une responsabilité au MJS dans une idée de réel échange. Ainsi, chaque jeune socialiste en sort grandi, en ayant fréquenté notamment les plus anciens du Parti qui furent tout simplement d’admirables.  

Nous nous félicitions d’autre part de l’élection de Olivier Dussopt dans la 2ème circonscription, qui du haut de se 29 ans devient ainsi le benjamin de l’Assemblée Nationale. Son score reste invraisemblable tend l’encrage du député-maire sortant et le passé de droite commine cette circonscription, c’est avec 53,71% des voix  que Olivier accédant au rang de député. Nous savons pertinemment qu’il brillera par son dynamisme et son travail au Palais Bourbon, et nous l’en encourageons.

Pour terminer, le score de Véronique Louis dans la 3ème circonscription se devait d’être salué. Sur une terre sévèrement encré à droite, face à un député sortant annoncé gagnant,  le résultant qu’elle et son suppléant Jean,-Paul Manifacier se sont doté reste particulièrement honorable. De plus, il triste de rappeler la candidature du dissident socialiste … qui n’a pas arranger les choses. Cependant, le score du maire UMP d’Aubenas Jean-Claude Flory a encore reculé par rapport à 2002, prouvant l’efficacité du travail des socialistes menait sur ces terres.

Bravo donc à tous !