Une belle série d'articles en trois volets retracent les bilans de tous les gouvernements de gauche que connue l'Histoire de France.

      Une rétrospective intéressante, montrant la force de notre parti. Florilège de mesures, de réformes et de d'initiatives, chacune sont aujourd'hui considérées comme faisant parties des grands avancés (notamment sociales) de ce siècle. Ce sont ces idées, ces valeurs dont le Parti Socialiste et le MJS aujourd'hui se revendiquent.

       Il donc de notre devoir de retransmettre ce patrimoine, en montrant les résultats de la politique menait par notre camp, avec déjà se soucis de son peuple et son avenir. Nous prouvons une fois de plus par ce moyen que le PS s'inscrit profondément dans une gauche forte, tout en restant adapté à son époque et au monde qui l'entoure. 

BILAN DE LA GAUCHE AU POUVOIR DE 1981 A 1986 

  • abaissement de l'âge de retraite à 60 ans
  • instauration de la 5ème semaine de congés payées
  • augmentation du SMIC, du minimum de vieillesse, des allocations handicapés et des prestations familiales
  • extension des droits des travailleurs dans l'entreprise
  • instauration de l'impôt sur les grandes fortunes
  • avancées vers l'égalité professionnelle entre homme et femme
  • rétablissement de la couverture sociale des chômeurs
  • réduction de l'inflation de 14% à 3%
  • extension, dynamisation et démocratisation du secteur public
  • re lancement de la culture et de la recherche
  • modernisation de l'outils de production
  • création des offices par produit en agriculture 
  • exonération des bas salaire de l'impôt sur le revenu
  • permission du remboursement de l'IVG
  • exonération de la taxe habitation pour les personnes âgée les plus démunies
  • développement des possibilités d'accès à la formation professionnelle
  • abolition de la peine de mort
  • lancement pour la première fois en France d'un véritable processus de décentralisation
  • dotation d'un statut pour les conjoints d'artisans et de commerçants
  • autorisation des radios libres
  • création de nouvelles chaînes de télévision
  • modernisation de la police
  • élargissement de la Communauté Européenne
  • adoption du projet du tunnel sous la Manche
  • ouverture de l'école sur l'entreprise
  • augmentation de l'aide publique aux pays du Tiers-Monde
  • politique de prévention de la délinquance (Conseil National de Prévention de la Délinquance, développement social des quartiers, ZEP, plans anti été-chaud)
  • démocratisation des rapports propriétaires/locataires 

BILAN DE LA GAUCHE AU POUVOIR DE 1988 A 1993

Lutte contre les exclusions 

  • Revenu Minimum d'Insertion pour les plus démunis 
  • politique de traitement économique du chômage, avec plus de 800 000 d'emplois crée en trois ans, avec une baisse sensible du chômage des jeunes
  • loi sur la lutte contre la précarité de l'emplois 
  • mise en place du crédit formation 
  • abrogation de la loi Pasqua sur l'immigration 
  • Nouvelle Calédonie : après les affrontements meurtriers des mois qui ont précédé leur retour au pouvoir, le gouvernement obtient la réconciliation des kanaks et des caldoches et fait adopter un projet de développement de la Nouvelle Calédonie 
  • augmentation de l'aide publique au développement (ADP) qui atteint 0,54% du PIB

Justice sociale et justice fiscale

  • création d'un plan d'épargne populaire 
  • plafonnement de la taxe d'habitation à 4% du revenu imposable et réduction des taux de TVA
  • Contribution Sociale Généralisée
  • ouverture de discussion pour une politique contractuelle de relèvement des bas salaires

Priorité à l'éducation

  • plan d'urgence et de rénovation des lycées visant à développer la vie lycéenne et à fixer les droits et devoirs des lycéens
  • loi d'orientation pour l'Education Nationale, déblocage des crédits pour la rénovation du système éducatif, plan d'urgence sur l'enseignement supérieur avec la construction de nouveaux locaux universitaires
  • rénovation pédagogique des collèges et lycées
  • plan Université 2000 et plan social étudiant
  • le budget de l'Education Nationale (qui progresse de 64,5 milliards en 4 ans) est désormais le premier budget de la Nation

Audiovisuel

  • création du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel

Politique de la ville, la décentralisation et l'aménagement du territoire 

  • réforme de la loi Méhaignerie sur la limitation des augmentation de loyers, la loi Besson sur le logement assure un véritable droit au logement
  • élaboration d'un projet de développement pour l'Ile-de-France
  • relance de la décentralisation et l'aménagement du territoire
  • relance de la décentralisation et de l'aménagement du territoire
  • relance de la construction de logements sociaux
  • politique de la ville et des banlieues sous l'impulsion de la délégation ministérielle à la ville avec la relance des projets de Développement Social des Quartiers
  • mise en place d'un Ministère de la Ville
  • vote de la loi d'orientation sur la ville, ayant pour objectif de corriger certaines inégalités qui existent entre les communes, notamment au sein d'une même agglomération, en établissant de nouveaux mécanisme de solidarité financière
  • délocalisation des administrations centrales
  • vote de la loi sur l'administration territoriale, permettant de donner un second souffle à la décentralisation : incitation à l'intercommunalité, statut de l'élu,...

Politique de rénovation du service public

  • refonte de la grille indiciaire
  • modernisation des PTT
  • ect,...

Défense

  • plan d'armée 2000, modernisation et simplification des structures des forces armées
  • réduction du service national à 10 mois

Environnement

  • doublement du budget de l'environnement entre 88 et 91
  • la France joue un rôle moteur dans les négociations internationales pour la protection de la planète (notamment lors de la conférence de la Haye en mars 1989) et participe activement au sommet de Rio en juin 1992
  • vote de la loi sur l'eau
  • mise ne place d'une politique de fiscalité écologique
  • politique de lutte contre le bruit et autres formes de nuisances
  • politique de maîtrise des déchets (création des "éco-produits", plan de résorption des décharges sauvages,...)

France dans le monde

  • diplomatie active avec des succès importants comme la conférence de Paris sur la paix au Cambodge
  • la France poursuit avec vigueur son action en faveur de la construction européenne, traité de Maastrich

Sauvons cet héritage, et que vive la gauche et le socialisme !